Témoignages

« Deux ans de classe préparatoire à Saint-Paul ont été pour moi une expérience marquante car j’ai appris à vraiment travailler efficacement et à m’organiser. C’était une expérience enrichissante au niveau des connaissances et aussi de la vie de promo car à Saint Paul nous avons la chance d’avoir une promo conviviale et tout le temps soudée ».

Alexandre Simon promo Saint Paul 2015-2017. EM-Lyon

 


 "Ces deux années de classe préparatoire à Saint Paul m’ont appris énormément de choses, tant sur le plan intellectuel que personnel. Les connaissances apportées sont de qualité et dispensées par une équipe pédagogique compétente et à l’écoute. Ce dernier point fut l'un des plus importants pour moi. En effet, les professeurs sont très dévoués. J’ai également appris la rigueur, qui est une qualité qui sera sans aucun doute indispensable pour mes prochaines années. J’y ai aussi découvert des personnes exceptionnelles, ambitieuses et motivées qui sont des amis sur lesquels je peux compter. Je garde ainsi un souvenir très positif de ces deux années. Elles étaient riches en émotions, en travail, mais les compromis que j’ai dû faire ne m’ont pas empêchés de garder une vie sociale et sportive. Je conseille grandement la classe préparatoire Saint Paul pour son excellence académique, son dynamisme, et son ambiance".

Chloé Rance – Promo Saint-Paul (2015-2017) EDHEC

 


 "Mes deux années de classe préparatoire à Saint Paul ont été très enrichissantes. Tout est fait pour que nous puissions travailler dans les meilleures conditions possibles, et pour nous offrir une préparation maximale : DS chaque semaine, khôlles régulières, périodes de concours blanc… Tout autant d’épreuves qui nous permettent d’arriver sereinement au concours. La force de Saint Paul réside également dans son corps professoral. Les professeurs sont dévoués, nous entourent, nous motivent, sont toujours disponibles et nous apprennent à gérer la pression. Outre l’aspect purement académique, certaines sorties (culturelles ou sportives) sont organisées au cours de l’année, ce qui nous permet de décompresser quelques heures. De plus, les voyages de fin d’année (tant en 1A qu’en 2A) permettent de souder la promo, élément qui, selon moi, est indispensable à la réussite de chacun. Une bonne ambiance est gage d’entraide et, par conséquent, de réussite. Aujourd’hui, même si ces deux années ont été très intenses et ont nécessité certains sacrifices, je ne regrette absolument pas d’avoir fait ce choix car à Saint Paul, « classe préparatoire » ne rime pas seulement avec travail, mais aussi avec amis, entourage, bonne ambiance et apprentissage ».

Julia Delaporte – Promo Saint-Paul (2015-2017) ESSEC

 


 « La classe préparatoire est une sacrée expérience, la vivre à Saint-Paul est une chance. Mes trois années ici m’ont fait grandir et m’ont permis de faire de très belles rencontres. La force de Saint-Paul ? Un esprit de promo incomparable; dans le sens où tout le monde se connaît et tout le monde se soutient avec le même objectif : la réussite aux concours. Mieux, je tiens personnellement à souligner la qualité du corps enseignant, ainsi que les qualités humaines de chacun d’entre eux. On ne réussit pas une classe préparatoire seul : on la réussit aussi et surtout grâce à sa famille, grâce à ses amis, grâce aux professeurs qui nous ouvrent l’esprit, nous comprennent et nous poussent à progresser au quotidien. En bref : on réussit une classe préparatoire aussi et surtout grâce à toutes les personnes qui nous soutiennent. Sur ce point, je trouve que Saint-Paul nous donne particulièrement toutes les clés pour réussir. Ainsi, je tiens à remercier l’ensemble du corps professoral pour m’avoir mené où je suis aujourd’hui. Saint-Paul n’est pas qu’une classe préparatoire, Saint-Paul est une famille dont je suis très fier de faire partie. »

Guilaume Telenczak - Promo Saint-paul (2014-2017) EM-Lyon

 


 « J'ai passé à Saint Paul trois années qui m'ont beaucoup apporté sur bon nombre de points. Outre mes très bons résultats en kharré mais surtout en khûbe, j'ai trouvé à Saint Paul une ambiance et une entraide dans la promo qui m'ont plu et aidé. Je m'y suis fait de très bons amis. De plus les enseignants sont présents, prêts à aider, et surtout compétents ».

Grégoire Huet – Promo Saint-Paul (2014-2017) ESCP-Europe

 


 « Je retiens beaucoup d’éléments positifs de mes deux années de classe préparatoire à Saint-Paul : une bonne ambiance, des professeurs compétents et attentifs, des amitiés, des capacités acquises en matière d’organisation et de gestion de la pression. Autant d’éléments qui me servent dans ma vie post-prépa et qui me serviront très certainement dans les années à venir. Une fois avoir fini cette aventure et malgré les heures acharnées passées à travailler, malgré les sacrifices consentis et parfois les manques de motivation ainsi que le stress lié au concours, je me dis que cela valait vraiment la peine d’être vécu. Deux petites années qui –in fine- passent très vite et qui importent tellement dans la future vie professionnelle… Mon seul regret ? Qu’il n’y ait pas d’infrastructures sportives au sein de la prépa, ni de créneaux précis dédiés au sport (même si cela vient de changer pour les futures promos) ».

Pauline Baron
Promo Saint Paul (2014-2015). Edhec



« Mes deux  années de classe préparatoire à Saint-Paul ont été très riches en apprentissages. D’abord, sur le plan intellectuel et académique, notamment grâce à un corps enseignant dévoué qui met son savoir et son expérience des concours au service du travail des étudiants et se rend disponible à tout moment pour les guider.

Ensuite, sur le plan humain en raison des nombreuses activités extra-académiques proposées, des sorties sportives et culturelles aux voyages de promotion. Ces activités ont toujours contribué à créer l’esprit de promotion très stimulant qui caractérise Saint-Paul et qui a été pour beaucoup dans mon épanouissement en prépa.

C’est entre autres pour renforcer cet esprit que je me suis engagée pour l’année 2015-2016 à la présidence du Bureau des Elèves, association qui m’a permis de m’investir pleinement dans la vie de la prépa et de gagner en responsabilité et en capacité d’organisation.

Aujourd’hui, je considère que choisir Saint-Paul a été une des meilleures décisions que j’ai pu prendre et je recommanderais l’établissement à quiconque envisage de relever le défi de la prépa et atteindre l’excellence académique sans laisser ralentir sa vie sociale, culturelle et sportive ».

Carla Roche
Promo Saint Paul (2014-2016) Audencia



« À Saint Paul on prépare un concours alors on doit apprendre et retenir énormément de choses. Mais ce ne sont pas tant les connaissances qu'on m'a transmises qui me seront les plus utiles. Parce qu'au-delà de ça j'ai appris sur moi en prépa, j'ai gagné en maturité et j'ai grandi plus vite en 3 ans à Saint Paul qu'à n'importe quel autre moment ! J'ai rencontré des professeurs qui m'ont poussé à me dépasser et avec qui je pouvais avoir de réelles discussions. A Saint Paul j'ai aussi reçu le soutien de toute une promo et plus particulièrement de mes plus proches amis. Nous sommes allés au concours ensemble et non les uns contre les autres et je me suis appuyée sans cesse sur eux pour aller jusqu'au bout ! Il y a aussi à Saint Paul une forte entraide entre les promos. Finalement, je dirai que mes trois ans de prépa m'ont préparé autant à réussir le concours qu'à affronter toutes les autres épreuves à venir »

Clara Madelaine
Promo Saint Paul (2013-2016) Em-Lyon



Lorsque je suis arrivé en prépa, je ne savais pas trop où cela allait me mener, comme c’est le cas, je pense, de chaque préparationnaire de France. Mes parents ayant tous les deux fait l’ESC Lille  (aujourd’hui Skema), je rêvais de suivre leurs traces. Et pourtant, mes aspirations ont très vite changé. Je fus le premier étonné à voir que j’avais majoré le premier concours blanc. Je m’attendais à avoir des 2 et des 3, or je tournais autour de 13. J’ai réussi par mon travail et ma détermination à ne pas céder au confort de la place de major et à me battre pour l’obtenir à chaque concours blanc.

Avec le recul, je pense avoir réussi grâce à mon organisation : dès le début, je me suis fait des programmes en travaillant toutes les matières pour optimiser au mieux mon temps. Je crois aussi avoir gagné de l’avance lors des vacances, pardon, des « interruptions de cours » lors desquelles j’essayais de travailler plus ou moins 9 à 10h presque tous les jours.

Chaque année, il y a des nouveaux saint-pauliens qui sont déçus car ils n’ont pas été pris dans des prépas parisiennes  et, avouons-le, j’en ai fait partie durant les premiers jours. Certains se disent que leur admission dans une parisienne en est ainsi fortement compromise. Or, si l’on a les capacités nécessaires et que l’on travaille suffisamment, on n’a pas moins de chances de taper un top 3 que dans des prépas parisiennes, au contraire. Dans mon ancien lycée, nous étions 4 à intégrer des prépas commerciales, tous du même niveau. Nous étions 2 à Saint-Paul et nous avons intégré l’ESCP et l’ESSEC. Les deux autres ont intégré des prépas mieux classées : l’un a eu l’EDHEC et l’autre a cubé car elle n’a pas eu de top 6.

Si je devais retenir une chose de Saint-Paul, c’est l’ambiance. C’est sans nul doute une des meilleures de France. Les tensions étaient inexistantes, tout le monde était là pour s’entraider, pour se soutenir mutuellement, il y avait un esprit de promo exceptionnel. Et je dois dire que cet « esprit saint-paulien » me manque beaucoup.

Enfin, s’il y a bien une chose que Saint-Paul m’a apporté, c’est la confiance en moi. J’ai plus évolué en 2 ans que durant toute ma vie. Quand je suis arrivé, je manquais cruellement de confiance en moi, je n’osais pas entreprendre quoi que ce soit par peur de l’échec. Or, aujourd’hui, j’ai repris confiance en moi.

Bref, ces 2 années à Saint-Paul, même si elles ont été dures à cause du travail et de la pression, ont été parmi les meilleures que j’aie vécues.

Thibaut Bertoux
Promo Saint Paul (2014-2016) ESSEC



J'ai choisi Saint- Paul pour ses résultats et pour sa proximité par rapport au domicile de mes parents. L'écho que j'en avais eu (forums sur internet, portes ouvertes) était bon.
Je n'ai pas regretté mon choix. L'équipe pédagogique est attentive, rigoureuse et investie.

L'ambiance générale de la classe était bonne, il n'y avait pas de tensions, pas d'esprit de compétition, ce qui différencie Saint- Paul d'autres prépas où il fait moins bon étudier. J'ai apprécié l'ambiance studieuse qui régnait en classe : chacun était là pour travailler et réussir son concours, c'était motivant de voir que tout le monde s'investissait totalement. L'ambiance de travail était conviviale et agréable.
Le fait d'être en internat en première année m'a beaucoup aidée à gagner en temps et en efficacité, et à me mettre dans une ambiance de travail différente de celle du lycée. J'ai également pu expérimenter le travail en groupe dans les salles dédiées, ce qui m'a été très bénéfique.
En deuxième année, j'ai trouvé intéressant de confier l'algèbre et les probabilités à deux professeurs différents compte tenu du nombre conséquent d'heures de mathématiques.

Le grand plus de Saint- Paul c'est de faire bénéficier à ses élèves d'un suivi pour appréhender les entretiens de personnalité, et ce grâce à des entretiens factices et des rencontres avec un professeur dédié à cette préparation. En effet, les entretiens sont trop souvent négligés pendant les deux années de prépa alors qu'ils représentent la vraie porte d'entrée dans une école. Une fois l'admissibilité passée, réussir ses entretiens c'est avoir de grandes chances d'être admis !

Un autre point positif de Saint-Paul est de faire passer un concours blanc à la rentrée de deuxième année. Cela m'a permis, après trois semaines de vraies vacances, de me remettre dans le rythme de travail et d'arriver opérationnelle début septembre.

A Saint- Paul, les professeurs sont tous attentifs et concernés, ils répondent à nos questions et s'inquiètent de notre bonne compréhension du cours. Ils sont aussi exigeants et savent nous mettre la pression lorsqu'il le faut. Ils sont très présents et nous accompagnent vraiment vers notre objectif : réussir les concours et décrocher l'école de nos rêves.
Mes deux années de prépa m'ont fortifiée et ont accru ma confiance en moi. J'ai appris à travailler intensément pour le long terme, sans attendre de résultat immédiat. J'ai acquis diverses méthodes de travail et j'ai compris le sens des mots investissement, rigueur et optimisme.
Je pense que l'essentiel est de bien vivre sa classe prépa au quotidien. Cela a fonctionné pour moi grâce au binôme que j'ai formé avec une amie. Le fait de travailler ensemble et de faire face aux difficultés à deux m'a vraiment aidée à vivre sereinement ma prépa.
Ma préparation aux entretiens m'a également permis de mieux comprendre qui j'étais à travers une réflexion sur les différentes expériences que j'avais réalisées.

Maëlle Le Bihan
Promo Saint Paul (2014-2016) EM-Lyon

 


Tout d'abord, malgré la charge de travail qu'impose la classe préparatoire, mes 3 années à Saint Paul n'ont en rien ressemblé au calvaire que j'imaginais vivre en classe préparatoire.

En effet Saint Paul est une prépa à taille humaine où les enseignants sont particulièrement proches des étudiants de manière à assurer un suivi le plus constant possible. Saint Paul se singularise aussi par l'esprit de promo qui soude la plupart des étudiants pour créer une véritable solidarité dans la perspective des concours. Ainsi les différents évènements tels que le voyage à Salamanque et la journée sportive à l'EDHEC organisés dans le cadre de la prépa me permettaient de me déconnecter des exigences de la préparation du concours de manière à aborder le concours le plus sereinement possible. 

Antoine Morel
Promo Saint Paul (2013-2016) Em-Lyon

 


 J’ai « plutôt » bien vécu mes deux années de prépa à Saint Paul. Si j’utilise le terme « plutôt », c’est que tout n’a pas toujours été facile. J’ai été, dès le début, acharnée au travail mais les résultats n’étaient pas toujours au rendez-vous. Pourtant c’est grâce à ces moments de doute, grâce à ces bonnes claques (pour ma part, nombreuses) qu’on sort de la prépa en se sentant grandi ! La prépa ce n’est pas seulement beaucoup de travail et beaucoup d’heures de cours, à Saint Paul j’ai rencontré mes meilleures amies car, plus que jamais, c’est dans l’adversité que les liens les plus forts se nouent. Je résumerai mes deux années à un objectif qui a été le mien dans les moments difficiles : progresser. C’est en persévérant et en ayant confiance en moi que j’ai pu décrocher Audencia. Je ne retiendrai que d’excellents souvenirs de Saint Paul et de ces deux années. Je me suis toujours sentie très soutenue par mes professeurs mais aussi par mes camarades, et je pense que c’est ce qui fait de Saint Paul une prépa humaine pour laquelle je garderai une grande affection.

Violette Dubois
Promo Saint Paul 2014-2016 Audencia

 


 Une expérience, une aventure, un défi, une épreuve, tant de mots pourraient résumer mes deux ans de prépa. Je crois que le meilleur moyen de témoigner est de vous raconter mon histoire. Je suis arrivé en prépa en septembre 2014. J’étais une élève moyenne, mais j’étais vraiment très motivée pour réussir !

Au début de ma première année, j’étais à l’internat et petit à petit j’ai pris mes marques, je me suis mise au travail. Saint Paul m’a permis d’avoir accès à un environnement de travail grâce aux salles et aux box toujours accessibles. Et puis il a fallu travailler encore et encore afin d’achever chaque DS, chaque Concours Blanc dans l’espoir d’avoir fait la différence. A chaque épreuve écrite je me mettais dans les conditions du concours, je me disais que c’était maintenant ou jamais pour faire la copie du siècle. Alors bien sûr les notes ne suivaient pas forcément mes attentes mais toujours est-il que je donnais véritablement tout ce que je pouvais en DS. J’ai donc appris à être efficace, à organiser mes connaissances rapidement et surtout à comprendre quelles étaient les vraies logiques de concours. Il faut analyser dans chaque matière ce que l’on attend de nous, ce qui nous donnera des points. Il ne faut pas passer son temps à travailler tête baissée, il faut apprendre à travailler exactement ce qui est judicieux pour le concours.

Cependant j’ai fait quelques erreurs durant ma première année. Etant en EC-S j’aurais dû travailler mes maths beaucoup plus souvent et repenser mon apprentissage des cours d’HGGMC.

J’ai donc rectifié ces erreurs en deuxième année. Et les différentes réunions avec les intégrés mon vraiment beaucoup aidé à repenser mes modes d’apprentissage et à penser à faire un planning de révision sur l’année. De plus toute l’année nous avons été suivis par les mentors, qui nous donnaient des conseils, qui nous rassuraient. Ce groupe de mentors m’a beaucoup soutenu le moral, ce qui me parait indispensable pour bien travailler.

A propos de la préparation des oraux, Saint-Paul a, à mon avis, vraiment réussi. Tout le suivi auquel nous avons pu accéder m’a permis de faire un travail de réflexion durant toute l’année. Ainsi la période d’avant les oraux n’est pas stressante et permet de se focaliser sur les écoles où on est admissible.

Durant toute l’année, il faut se projeter dans une école, et tout faire pour l’atteindre. Il me semble important de bien analyser les épreuves concernant chaque école car il y a toujours une subtilité différente. Le travail en binôme ou en groupe m’a aidé pour garder le moral, pour se sentir soutenu.

Anne Leteutre
Promo Saint Paul (2014-2016) Em-Lyon

  


Je suis arrivée à Saint-Paul en deuxième année après avoir effectué ma première année à Paris.La prépa Saint Paul est une prépa à taille humaine où nous avons la chance de côtoyer des professeurs d'une qualité, rigueur et proximité exceptionnelles, qui s'intéressent vraiment à leurs élèves et sont dévoués à la réussite de l'ensemble de la promotion. Néanmoins si l'ambiance était plus conviviale qu'à Paris, l'exigence académique reste bien présente. Ce fut difficile mais encore une fois si la réussite en classe préparatoire est un savant mélange de travail et de détermination, il est plus aisé de développer cette combinaison dans un environnement favorable. 
Enfin, un directeur exigeant et bienveillant envers qui je suis reconnaissante de m'avoir fait confiance tout au long de cette deuxième année. Mon année à saint Paul m'a réconcilié avec la Prépa et m'a permis d'intégrer l'Essec en seulement 2 ans. 
Je remercie tout le corps professoral qui m'a accompagné lors de cette année décisive. 

Mélanie  Dechavanne 
ESSEC
Promo Saint Paul 2014-2015

 


Saint-Paul est une prépa qui donne à chacun la possibilité d’exploiter son potentiel. En effet, les professeurs y sont très à l’écoute des étudiants, y compris des plus en difficulté. J’ai personnellement pu bénéficier de cette proximité avec les professeurs, notamment en mathématiques, matière pour laquelle j’avais le moins de facilités. L’une des forces majeures de cette prépa réside bel et bien dans sa capacité à tirer tout le potentiel des étudiants déterminés à réussir. En effet, c’est bien parce que Saint-Paul m’a permis d’exploiter mes capacités au plus haut point que j’ai pu intégrer HEC. Autrement, cela n’aurait jamais eu lieu. Les cours prodigués sont d’une grande qualité, si ce n’est excellente pour certains ; et je pèse mes mots. Enfin, parmi les réels avantages propres à cette prépa, notons le fait que les cours ne finissent jamais au-delà de 17h30. Cela représente un atout considérable, puisque les étudiants disposent alors de la soirée entière pour retravailler leurs cours quotidiens.

Saint-Paul se distingue avec brio d’une classe prépa « classique » par son éventail d’activités et de sorties extra-scolaires. Disséminées tout au long de l’année et à juste dose, elles laissent les étudiants reprendre leur souffle, afin de constamment gagner en efficacité dans leur travail. Par ailleurs, ce souci d’équilibre dans la vie des étudiants forge une identité « saint-paulienne » et crée une véritable ambiance, propre à la prépa. Combien d’anciens retrouve-t-on ainsi aux soirées de fin de période ? En un mot, choisir Saint-Paul, c’est exprimer la volonté de se donner tous les moyens d’intégrer l’Ecole dont on rêve, tout en gardant un bon souvenir de ses années de prépa !

Pierre Jean Labare
HEC
Promo Saint Paul 2013-2015

 


Bon élève de voie S au lycée, je pris la décision de rejoindre la prépa ECS Saint-Paul : un choix que je n'ai jamais regretté.
Mon objectif était d'intégrer une école du Top 5 après 2 années passées en prépa à Saint-Paul, et ce fut le cas !
Contrairement à certains préjugés circulant sur les prépas, je tiens à dire que j'ai très bien vécu mon passage à Saint-Paul :
Lors de la première année en internat, je me suis fait d'excellents amis (je suis même aujourd'hui en collocation avec trois d'entre eux !) et je revois très régulièrement mes amis de prépa avec qui des liens très forts se sont tissés.
La première année m'a aussi permis d'apprendre à travailler efficacement et à progresser rapidement dans toutes les matières.
L'aspect humain et la proximité avec les professeurs m'ont aidé à cibler mon travail afin de progresser, tout en restant toujours motivé.
Les cours de qualité et cet accompagnement on ne peut plus personnel m'ont aidé à travailler dur afin de progresser le plus possible.
Je suis resté sur cette lancée en deuxième année pour arriver serein au moment de passer le concours, et le passer avec succès.
Je conseille à tous ceux qui ont les capacités et l'envie de rejoindre la prépa Saint Paul Lille de foncer : ils ne regretteront pas ce choix, j'en suis persuadé.

Clément Medez
EDHEC
Promo Saint Paul 2013-2015

 


La classe préparatoire a pour vocation de faire grandir intellectuellement l’étudiant afin qu’il puisse révéler l’infinie étendue de ses facultés le jour du concours. Mais pour grandir intellectuellement il faut aussi grandir humainement en parallèle ; l’amitié, la confiance et la complicité sont des vertus fécondes qui subliment les talents naissant. La prépa Saint Paul a compris qu’il faut développer ces deux axes pour optimiser la réussite de ses étudiants.
Au cours de mes deux années j’ai trouvé l’excellence académique, la rigueur, le calme et la méthode nécessaire au succès, avec toujours en toile de fond l’esprit de groupe, l’entraide et la solidarité.  Les professeurs de référence, pointures dans leur domaine, (Pierre Dallenne, Claudio Loi…) sont rompus aux exigences du concours et attendent de leurs élèves qu’ils donnent le meilleur d’eux même, mais veillent toujours à ce que ces derniers soient épanouis sur le beau chemin, quoique tortueux, de la réussite.
Si c’était à refaire je signerais de nouveau: très chers étudiants ambitieux, le devoir vous incombe de pousser la porte de notre classe prépa pour vérifier la sincérité de mon propos !

Tanguy Vanderkelen
EDHEC
Promo Saint Paul 2013-2015

 


Concernant la prépa, j'en garde un très bon souvenir. J'avais choisi Saint Paul pour ses valeurs de respect et d'entraide, et cela s'est confirmé durant ces deux années. Malgré les enjeux qui étaient bien présents, nous sommes toujours restés soudés et dans une bonne ambiance ce qui est agréable pour travailler. 

Manon LECLERCQ
ESSEC
Promo Saint Paul 2013-2015

 


Les années passées en prépa sont stressantes, c’est pour cela qu’il est très agréable d’avoir le soutien de son établissement et des personnes qui y travaillent. Avoir un responsable prêt à vous aider quel que soit la situation et qui vous connaît personnellement constitue un vrai plus.  On sait que l’on peut compter sur les personnes qui nous encadrent, et cela enlève une impression de solitude, qui n’est qu’une impression à Saint Paul.
La prépa organise des activités, voyages et sorties, que ce soit culturel, sportif ou d’ouverture. Cela permet de souder ses étudiants et d’établir un esprit convivial entre eux. Cet esprit « saint paul » se traduit par une entraide ainsi que par la création de liens très forts entre tous. La présence d’un BDE est aussi un vrai privilège et apporte une bonne ambiance sans jamais compromettre le travail des étudiants.

Nicolas Gueritte
EM-Lyon
Promo Saint Paul 2013-2015

 


Il y a tellement à dire sur mes deux années à Saint-Paul, qui furent profondément riches et stimulantes autant intellectuellement que socialement, que je les résumerais en un mot : une découverte. La prépa, cette expérience d'intense labeur et de surpassement de soi nourries par une volonté inépuisable, m'a permis de me découvrir, de vivre une réelle éclosion : on apprend concrètement à travailler et à réfléchir efficacement. Ce fut un combat mental et intellectuel incomparable : à la fois on nous pousse à l'eau pour apprendre à nager, mais on nous tend aussi la main pour remonter dans le navire ; de nouveau à bord, on devient une nouvelle personne. Il faut effectivement être dans la difficulté pour parvenir à la vaincre et cette victoire est autant celle des étudiants que celle des professeurs qui se vouent entièrement à notre réussite.
Saint-Paul cache un autre visage, tout aussi important que le travail acharné, et c'est ce qui en fait une prépa unique en son genre. Ce n'est pas qu'une simple préparation au concours, mais c'est une réelle famille. L'esprit de convivialité, d'entraide et de complicité qui y règne représente une richesse rare dans ce monde rude qu'est le concours et fut pour la plupart d'entre nous un élément indispensable pour notre réussite. En effet, à Saint-Paul, par le travail j'ai appris à me comprendre et à vivre, mais j'ai aussi vécu et profité de cette famille dont nous sommes tous si fiers.

Vincent Didry
ESCP-Europe
Promo Saint Paul 2013-2015